Programmation 2014

LaBa Crédit Anne Cotte5.JPG
LaBa Crédit Anne Cotte5.JPG
Afrodite Crédit Anne Cotte24.JPG
Cie Aphrodite (Crédit Anne Cotte)
Conservatoire Municipal de Goussainville Crédit Anne Cotte.jpg
Conservatoire Municipal de Goussainville (Crédit Anne Cotte)
FV Compagnie Crédit Anne Cotte33.JPG
FV Compagnie (Crédit Anne Cotte)
Isabelle Suray Crédit Anne Cotte3.JPG
Isabelle Suray (Crédit Anne Cotte)
Cie Du Baobab Crédit Anne Cotte7.JPG
Cie du Baobab (Crédit Anne Cotte)
Ballet désaxé Crédit Anne Cotte10.JPG
Ballet Désaxé (Crédit Anne Cotte)
Cie Isao et Ensemble Balkansambl Crédit Anne Cotte34.JPG
Cie Isao et Ensemble Balkansambl (Crédit Anne Cotte)

Les photos et vidéos sont en ligne à cette adresse !

 

La 11ème édition d’ « Entrez dans la Danse… » a eu lieu le dimanche 1er juin 2014, principalement en plein air. Paris est devenu le cadre scénique de 400 artistes qui vous ont proposé 45 spectacles dans 3 arrondissements de la capitale.

>> Le programme
>> Les informations pratiques

46 spectacles à découvrir

Pour les 11 ans d’« Entrez dans la Danse, Fête de la Danse », une trentaine de compagnies confirmées, émergentes ou amateurs, ont transformé nos places, rues et parcs en espaces de création et de partage. Une quinzaine d’initiations vous ont permis d’entrer en mouvement en testant différents styles. En 2014, un certain nombre d'artistes ont rendu un hommage à Pierre Doussaint, parrain de notre événement durant les 10 dernières années et décédé brutalement le 28 juillet 2013. La compagnie Les acharnés et Nathalie Tissot , sa compagne ont été au centre de ce moment unique de mémoire. Nous avons également accueilli la chorégraphe Christine Bastin, en partenariat avec la MPAA, pour la reprise d'un extrait de Gueule de loup  avec une vingtaine d'amateurs éclairés ; bien d'autres, chorégraphes et danseurs ont aussi été présents, notamment, La Halte-Garderie avec Johan Amselem qui nous a concocté un Flashmob, Les piétons avec Mouvance d'Arts et quarante amateurs ont dédié le P'tit Bal Rétro à Pierre Doussaint et entraîné le public à danser.

>> Lire l'édito 2014